jueves, 7 de abril de 2016

Communiqué / Warning aux Artistes Latino-Américains contre la Concurrence déloyale, anciens partenaires culturels en France et en Belgique.


COMMUNIQUÉ AUX ARTISTES LATINO-AMÉRICAINS / 
MISE AU POINT POUR LES ORGANISATEURS SANS SCRUPULES

COLOMBIArtística en évolution permanente, s’impose des nouveaux défis; à partir de 2016, exposer de façon sélective dans notre réseau de galléries internationales, construit avec soin et respect entre collaborateurs et les artistes participants.
Notre but est d'unifier les pays grâce à l’art, et surtout, faire valoir notre principe : l’Art sans frontière ni barrière ! Les galeries actuelles travaillent toutes en conscience collective, vis-à-vis des attentes d’artistes internationaux et de ses directeurs.
Un autre point dans nos services proposés aux artistes représentés : On aime créer des liens pour qu’ils soient invités par d’autres organisateurs d’art / entités culturelles. On partage avec les artistes ses réussites en Europe. Même si on ne demande pas l’exclusivité, nous proposons et faisons l’accompagnement, nous les conseillons car ils sont loin des endroits d'exposition.

POURQUOI UNE MISE AU POINT ?
Plusieurs artistes représentés, ont été contactés pour participer dans plusieurs expositions en Belgique. Nous avons eu deux organisatrices européennes dans le passé (2012-2014), partenaires culturelles. Au début des expositions tout se passait à merveille, pour nous évincer à la fin, se servir de nos contacts et de notre liste d’artistes qu’on a partagé en toute confiance. Les deux entités ont installé nos artistes latino-américains présents, derrière la salle principale. Malgré ça, on a tenu nos engagements envers nos artistes.La récolte est apparue, deux invitations : la Galerie Thuillier sur Paris et deux Galeries en Belgique.
L’éthique pour toute activité est une priorité, le respect aussi. Nous ne monopolisons pas les artistes, mais la confiance et la loyauté, sont nécessaires. On n’utilise pas les artistes pour se montrer, on n’est des trophées latino-américains. Se servir des autres organisateurs dans le milieu et les dégager, est un acte de rapaces. On a une base des données justement pour que tout le monde puisse participer dans la diversité culturelle. Que les artistes d’Amérique Latine soient invités exposer en Europe, dans un principe de conscience collective.
Nous n’avançons pas en en calomniant la concurrence, mais en la respectant, contrairement à certaines personnes qui se permettent de faire des commentaires déplacés sur nous, les « sud-américains » mais pour les inviter, pas de soucis. Soyons transparents et honnêtes.  
Tout ceci pour vous dire, que nous continuons à promouvoir et à positionner l’Art d’Amérique Latine en Europe. Nous avançons, nous prospérons, toujours avec le sourire et la touche tropicale ! L’Art Sans Frontière ni Barrière !

No hay comentarios:

Publicar un comentario